vers le site de la ville de Saint-Priest

Historique

Commune de deuxième couronne de l’est lyonnais, Saint-Priest compte aujourd’hui 42 139 habitants (Insee, 2009). Elle connaît une véritable explosion démographique au début des années 1960, passant de gros bourg du Dauphiné de 10 000 habitants à une ville de 40 000 habitants dans les années 1990.

Cette urbanisation amène avec elle de nombreuses transformations : implantation de zones commerciales et industrielles, nouveaux quartiers d’habitat collectif, lotissements pavillonnaires, etc. et entraîne, dès la fin des années 1980, un déplacement du centre-ville du Village, cœur historique, au pôle Ottina, près de la nouvelle mairie. Aménagé sur d’anciens terrains agricoles au gré des opportunités et des évolutions démographiques, marqué par l’architecture des années 1960-1970 (ensemble de barres, grandes tours…), le centre-ville « moderne » affiche un manque de cohésion et d’harmonie. Malgré une démarche volontaire impulsée par la municipalité et ses partenaires depuis vingt ans en matière d’urbanisme et d’habitat (projet Banlieue 89, réhabilitation des copropriétés sensibles etc.), de transports (arrivée du tramway T2 en 2002), d’équipements publics (Hôtel de Ville, médiathèque, cinéma etc.) et de commerces, le centre de Saint-Priest peine à devenir un véritable pôle de vie et d’animation.

Hotel de Ville Saint Priest années 70

La volonté de doter Saint-Priest d’un centre-ville accueillant et dynamique se traduit aujourd’hui dans un grand projet urbain, inscrit au titre des périmètres « politique de la ville » prioritaires (catégorie 1) dans le cadre du Contrat de Ville de l’Agglomération Lyonnaise 2000-2006, puis du contrat urbain de cohésion sociale.
Lancée en décembre 2001, l’opération de renouvellement urbain Cœur de Saint-Priest concerne aujourd’hui environ 6100 habitants et 2 550 logements, dont 84% à vocation sociale (853 logements sociaux HLM collectifs et 1300 en copropriétés). Une procédure de ZAC (zone d’aménagement concertée), appelé ZAC du Triangle, a été mise en place sur une partie de l’opération.